album
Ombres Et Visages

Mon propre rôle

paroles et musique : Mathis
 

J’ai cherché, j’ai cherché,
Si peu trouvé, je crois
Chaque fois recommencé,
Au plus profond de moi

Des illusions, des solitudes,
Variations corrigées,
En armures de certitudes,
Pour ne plus rien envisager

Chemins de nulle part, je connais vos détours
Vos sentiers illusoires et sourds
Il est trop tard pour faire demi-tour
L’évidence éclaire mon parcours

Je suis mon propre rôle, je suis mon propre rôle,
Je dois décider de mes lois
Je suis mon propre rôle, je suis mon propre rôle,
Etre soi-même c’est déjà ça
Je suis mon propre rôle, propre rôle,
Peut-être figurant pour toi
Mais au moins premier rôle, premier rôle,
Dans cette vie qui est à moi, rien qu’à moi...

Des images et des kilomètres
Des étendards de circonstance
Des prétentions, des façons d’être
Postures faciles et d’évidence

C’était subir, ne pas savoir
C’était reproduire sans comprendre
(mais) Désormais, désormais
Mes mains apprennent à se tendre

Tout s’articule en moi, mon regard éphémère
Se fixe sur des ciels ouverts
Plus de combats, fin des outrages
Je suis prêt à tous les courages

Toutes les paroles présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs.
 

"Mon propre rôle" est une chanson identitaire, qui cherche à définir les questionnements de chacun au cours de l'existence. A l'intérieur de cela, il reste au moins la certitude de sa propre identité, une sorte de "Je suis quand même ça" qui donne confiance en soi, et qui aide à avancer. Musicalement, ce titre est le fruit de la collaboration avec Philippe Almosnino, esprit Police, brit rock, avec un solo d'orgue hammond tout à fait déjanté, pour le fun, et un final magistral de guitares qui s'entrecroisent. Un grand moment de studio !